Les Gens qui Doutent

ARTICLE DE PRESSE

BALLROOM REVUE N°15

Extrait de "TREMPLIN CHORÉGRAPHIQUE À RENNES"

Publié le 03/09/2017 par Aurélien Richard

"Malgré son titre, Les gens qui doutent de Laurent Cebe est davantage une pièce sur l’oubli que sur le doute. Des études scientifiques récentes montrent que le cerveau humain doit oublier pour apprendre. Laurent Cebe semble reprendre ce point de vue en laissant ses interprètes chercher, hésiter, perdre, (se) retrouver. Si nous avons affaire ici à une pièce de groupe, elle se structure autour des individualités et monte crescendo, culminant dans une scène mémorable où un interprète se prend les pieds dans sa propre colère. Un moment réjouissant et un peu inquiétant dans ce que cela nous raconte du rapport entre le public et le jeu sur scène. En brouillant la perception des lignes entre réalité et fiction, Laurent Cebe crée une sorte de fable moderne qui se joue également de la démarcation fictive entre danse et théâtre."

ARTICLE WEB

imprimerie nocturne

Publié le 12/06/2017 par Florent Sevin


"Sur le plateau, 6 artistes sont en place et jouent à assembler des formes cartonnées qui s’emboîtent les unes aux autres. Mais quel est l’assemblage le plus esthétique ? Le plus pratique ? En existe-t-il un ? Le doute a déjà pris place sur scène. Entre théâtre, danse et chant, l’Association des Individualisé(e)s mise en scène par Laurent Cebe se pose des questions, remet sans cesse en cause sa manière de penser, de voir et de dire les choses. Les protagonistes sont souvent dans la répétition comme si celle-ci rassurait et aboutissait obligatoirement à la réussite, force est de constater que ce n’est pas le cas. Ils se retrouvent à douter seul mais aussi à plusieurs sans pour autant que cela ne facilite leur réflexion. Si le doute fait réfléchir, il énerve également et laisse place a une scène cocasse qui fera rire aux éclats le public. Dans celle-ci, on y voit un comédien seul
en avant-scène dans un moment de sollicitude face à sa colère. Un moment dans lequel chacun aura pu se reconnaitre.

Les gens qui doutent est donc un spectacle qui interroge, et, même si on se sent moins seul quand on ressort de la salle, on repart tout de même la tête… pleine de doutes."

ARTICLE WEB

DESMOTSSURLEPHEMEREMOUVEMENT

Publié le 24/01/2017

"Le spectacle de Laurent Cebe fut proposé le 6 Janvier à Onyx, salle dans laquelle je n’étais jamais allé. J’y allais avec enthousiasme, m’étant informé sur son travail et ayant vu des répétitions publiques de la création de ce spectacle au Studio-théâtre. La démarche du jeune chorégraphe me touche pour son exploration chorégraphique très intime, créant non pas pour arriver à un aboutissement mais pour démarrer une réflexion. Dans l’à propos de son site, il y a la question suivante « Comment créer des spectacles qui ramènent toujours à la fois le spectateur et l’interprète dans le moment présent ? ». Ainsi la démarche me semble être en phase avec ce qui se crée quand je vais voir un spectacle de danse. Ce temps présent entre ceux sur scène et les spectateurs permet de me rendre compte que le corps a autant d’importance sur scène qu’assis dans un fauteuil. Lors de la représentation du 6 janvier, j’ai ressenti cet effort. Tout en déclinant la question du doute (autre question à laquelle j’accorde de l’importance), les danseurs étaient dans le même temps que le spectateur. Ils construisaient le mouvement scénique à l’unisson des regards. Malgré tout, la
construction de ce temps commun butait sur l’aspect décousu de l’enchaînement des séquences. Lors des répétitions publiques, j’avais trouvé intéressant l’utilisation de la scénographie, des plaques de différentes formes pouvant s’emboîter et créant des sculptures. Conçu par le collectif THTF, les danseurs avaient eu pour consigne de construire / déconstruire des formes en improvisant. Malheureusement durant le spectacle, l’utilisation de cette scénographie était très réduite, ayant la possibilité de s’étendre sur une scène plus grande. Je garde malgré tout un bon souvenir de ce
spectacle et reste touché par l’effort sincère de Laurent Cebe"

AUTRES ARTICLES

Pièce pour pièce

AUTRES

 

Pièce pour pièce

ARTICLE WEB

C' est comme ça qu'on danse

Publié le 12/2017 par Véronique Vanier

"Marie-Chantal Stein est passionnée de danse, elle était une des spectatrices du concours [re]connaissance et elle nous a fait parvenir ce petit texte à propos du spectacle Pièce pour Pièce de Laurent Cebe. On vous le livre ici car il nous a paru
pertinent et intéressant d’avoir ce retour d’un membre du public, à la fois averti et candide qui se livre spontanément à l’exercice de la critique.
« Association libre de corps en mouvements : remuants, parlants, s’extasiant, et mourant !! Mais pas seulement !
Autodérisions et interrogations sont au programme également ; avec au sol un parterre de fleurs en plastiques éparpillées, tombées d’on ne sait où et des nuages dans le fond posés comme des parenthèses de légèreté.
Ici, il s’agit d’une convocation jubilatoire, un vrai partage de sensations qui fait circuler sang et nourrit le cerveau : les danseurs s’adressent à nous vraiment et insistent pour dire qu’il se passe quelque chose par le mouvement et la danse.
Ils nous regardent, glissent, tombent et s’agitent pour finir par un splendide solo comme une conversation, déluge de fluidité et de connivence.
Oui, Laurent Cebe se montre content d’être là et il propose plusieurs « scènes » ou « nouvelles » dansées, témoins de ses états d’âmes sur la mort, la vie, les possibles ou… Il a deux complices qui ne lui ressemblent pas du tout : rigolos, maladroits et coquins, émouvants et drôles par leurs gestes naïfs. En bref, on se laisse aller à rire, à sourire enfin à s’émerveiller totalement avec eux , ça roule, coule et ça frétille, mais chut , allez voir , c’est juste parfait comme un bain de jouvence , une ouverture du coeur , une rencontre avec des amis chers , des retrouvailles peut-être ? Alors on dit MERCI ! » "

ARTICLE / ENTRETIEN  WEB

Dans le cadre du festival Un Dimanche au Garage, mai 2015

Entretien de Rotomago avec Laurent Cebe: 

Lire l'entretien

AUTRES ARTICLES

Les Gens qui Doutent

AUTRES

 

Autres

ARTICLE WEB

C' est comme ça qu'on danse

"Dis Moi Comment Tu Dessines Je Te Dirai Comment Tu Danses…" 

Entretien de Laurent Cebe avec Véronique Vanier

Publié le 03/2017 

Lire l'entretien

 

ARTICLE PRESSE

BALLROOM REVUE 

"Laurent Cebe, son doute en chantier" 

par Gérard Mayen 12/2016

Lire l'entretien

AUTRES ARTICLES

Les Gens qui Doutent

Pièce pour pièce