Hugo Vercelletto

Comédien, musicien.

Nourrisson il ne sait pas encore que son métier sera d'être sur scène, enfant il joue de la harpe, adolescent il jongle, étudiant il fonde et codirige la compagnie les Maladroits. C'est en faisant du chemin avec cette compagnie qu'il comprendra que son avenir est sur les planches. Un jour il décroche un master de Physique-Chimie, il le raccroche. Il se forme avec des stages : théâtre d'objet, clown, marionnette, danse contemporaine, écriture, cascade burlesque et théâtre corporel. Il deviens comédien, il fait maintenant de la clarinette et de la clarinette basse. Il joue dans les spectacles de la compagnie les Maladroits, il se frotte aussi à d'autres univers artistique en tant qu'interprète. Il aime danser avec Laurent Cebe et la compagnie Des Individualisé(e).  Il est complice artistique des spectacles du Mito Circus. 

Quand le printemps enlève son manteau, il dirige le montage de chapiteaux et organise des événements avec le collectif Mobil Casbah.

Il milite et militera pour l’éducation populaire au niveau local et international.
Vieux il aimerait continuer à faire ce qu’il faisait adulte.
Il y travaille.

 

 

Lucie Collardeau

Danseuse, performeuse, pédagogue et vit à Nantes.

 

Formée à la Roche-sur-Yon, elle obtient une licence en Art du spectacle/études théâtrales à Lyon et Montréal, puis intègre la Formation d’Artiste Chorégraphique (FAC) au CNDC d’Angers sous la direction d’ Emmanuelle Huynh. Elle travaille notamment avec les chorégraphes Julie Nioche, Olivia Grandville, Laurie Peschier Pimont, Cedric Cherdel, Marinette Dozeville, Berenice Legrand; avec la vidéaste Alice Gautier ou le musicien Jonathan Seilman. Elle joue récemment dans la recréation de Jours Étranges de Dominique Bagouet menée par Catherine Legrand.

En parallèle de son travail d'interpréte, elle crée en 2016 l’installation chorégraphique « En Gage » avec Eva Chauvet et le solo « Michèle Giroud 2 » pour Hors Lit Nantes. Elle assiste à la mise en scène Garance Rivoal et Anthony Breurec et intervient régulièrement auprès de théâtres et autres structures culturelles comme le Lieu Unique, le CDDB de Lorient, Le Grand R ou Danse à tous les étages. Laurent Cebe et elle collaborent depuis 2016 sur plusieurs projets.

 

 

Elise Lerat

Chorégraphe, Interprète

Elise Lerat se forme en danse contemporaine en intégrant le CNDC (Centre National de Danse Contemporaine d’Angers), entre ensuite à la Folkwang-Hochschüle de Essen (Allemagne), puis approfondit son expérience au travers de master class entre autre avec Carolyn Carlson, Mathilde Monnier, Maguy Marin, Julyen Hamilton, Gilles Jobin et Benoît Lachambre. Ces dernières années elle travaille en tant qu’interprète avec les chorégraphes : David Rolland (« circuit », « Happy Manif »,« L’étranger au paradis », « sitting boom »), Tino Seghal (« Kiss »), Cedric Cherdel (« assis »), Corinne Duval (« Décroire »),pour le projet coordonné par Loic Touzé (« Autour de la table »), avec la metteur en scène Colyne Morange (« Trtff »), avec le plasticien Sébastien Lemazurier (performances) . En 2007, elle crée avec le vidéaste Arnaud Vanaudenhove le collectif Allogène. Elle se dirige vers la recherche, développe son univers et sa gestuelle à travers des projets chorégraphiques et vidéo. Création du solo « vash » en 2007 à partir duquel est réalisée une vidéo, d’une pièce en appartement en 2008 « Enlève Ton Pull » (co-création), de « Keep Your Distance » en 2009 , « Vues d’ici » en 2012 et de « Rhizomes » 2016-2017. Elle collabore avec Arnaud Van Audenhove pour les courts métrages « Elle », « Morte saison ». Elle collabore avec Laurent Cebe pour un travail de recherche chorégraphique « Antoine ». Depuis 2007, elle intervient en tant que pédagogue pour des projets en milieu scolaire, dispense son enseignement auprès de groupe d’adultes. Le collectif Allogène est co-gérant et résident au Nouveau Studio Théâtre à Nantes.

 

 

Mathias Delplanque

Artiste multi-facettes

Mathias Delplanque est un artiste multi-facettes, à la fois compositeur de musique électronique, producteur, performer, improvisateur, concepteur d’installations sonores, critique musical, illustrateur sonore, compositeur pour la danse et le théâtre, pédagogue (ateliers de création sonore)… Auteur de multiples projets solo, membre fondateur de plusieurs ensembles musicaux, il a sorti plus d’une vingtaine de disques sur divers labels internationaux (France, Belgique, Suisse, Angleterre, Canada, Grèce, USA…), et se produit fréquemment sur scène, seul ou accompagné d’autres musiciens. Son travail dans l’espace est régulièrement présenté en galeries et centres d’art. Mathias Delplanque a été lauréat de plusieurs bourses de création (Cultures France, DRAC Pays de La Loire, DRAC Midi Pyrénées, Franco American Jazz Exchange, CNV, Ambassade de France en Inde…), et bénéficie régulièrement de résidences en France et à l’étranger (Canada, Inde, USA…). Il dirige le label Bruit Clair. Son travail de compositeur a débuté en 1998 quand, tout juste diplômé des Beaux-Arts de Cergy Pontoise, il a décidé de mettre un terme à son activité de sculpteur et de se tourner vers la création sonore. Son oeuvre s’est développée à travers diverses identités. Sous le pseudonyme de Lena, il a produit une musique électronique destinée aux clubs et fortement insiprée par le reggae jamaicain et la techno minimale allemande. Les pièces réalisées sous son propre nom (développées sur disque, à travers des performances ou des installation sonores, et basées soit sur des field recordings soit sur des sons instrumentaux) traitent toutes de la relation entre musique et espace: musique comme architecture, espaces faits de sons etc… Initialement exclusivement produite en studio, la musique de Mathias Delplanque s’est transformée avec les années en un processus plus flexible, improvisé et vivant. Montrant un intérêt profond pour la musique électronique live, il a développé une approche très personnelle de l’improvisation électronique, basée sur l’usage de multiples contrôleurs qui engagent le corps entier dans la production de performances musicales en temps réel. Ses créations live combinent généralement des sons électroniques et des instruments acoustiques traités et échantillonnés en temps réel.

 

 

Lisa Miramond

Artiste chorégraphique

Lisa Miramond commence à danser à l'Atelier danse de Rabastens avec Béatrice Chatir.

Elle obtient en 2010 un diplôme d'arts du spectacle à la faculté du Mirail de Toulouse et suit en parallèle une année de formation au centre James Carlès.

En 2011 elle intègre la formation d'artiste chorégraphique du CNDC sous la direction d'Emmanuelle Huynh. Durant cette école elle participe entre autre à la création d'une pièce collective portée par la chorégraphe Lia Rodrigues, à la création d'un solo Butô sous la direction de Ko Murobushi mais aussi à la reprise de la pièce Foray Forêt de la compagnie Trisha Brown.

Elle collabore en 2012, en tant qu'assistante à la création, au travail d'Alain Michard et Mustafa Kaplan pour la création de Thi sis no taper for mance.

Elle participe ensuite à la création de la pièce Tozai ! d'Emmanuelle Huynh.

Elle travaille aujourd'hui comme interprète pour la pièce « Nos Amours » de Julie Nioche ainsi que sur la nouvelle création « Vague Intérieur Vague ».

Elle prend part depuis 4 ans aux projets portés par l'Association d'Individus en Mouvement Engagé crée par la chorégraphe Nantaise.

Elle est aussi interprète dans les pièce « Conglomeros » et « Rosalinda Imm » de Daphné Achermann ainsi que pour Olga Dukovnaya dans la pièce « Korowod ».

Depuis 2013 elle se lance dans la recherche autour de ses propres questions artistiques.

 

 

Laure Rodier

Psychologue clinicienne, Artiste sonore

Psychologue clinicienne de formation Laure est passionnée par la création artistique sous toutes ses formes et notamment par la question du processus de création. C'est avec cette curiosité qu'elle a  rencontré Laurent et son travail de chorégraphe, une rencontre qui à fait mouche!  Elle a prêté sa voix  pour la création "pièce pour pièce" et pour les évènements "venez nous voir , on est sympas , on fait des spectacles" . En parallèle de sa pratique clinique, elle  réalise des créations sonores et  s'est formée à la médiation artistique et culturelle  avec Le Sonolab de l'association Jet. Elle souhaite développer  des ateliers thérapeutiques s'appuyant sur l'écriture et la création sonore. Sa voix est aussi disponible  pour habiller  vos futures projets. 

 

Félix PHILIPPE

Régisseur et créateur son

Formé au DMA Régie de Spectacle de Nantes en option Son où il rencontre Aurélien Bory, l'Amicale de Production, Sébastien Roux et DD Dorvilliers, il poursuit avec un service civique centré autour de la régie, des pratiques artistiques libres, de la recherche et de l'interactivité au sein de l'association d'art numérique et sonore APO-33 (Nantes). Il a collaboré avec la cie Banquet d'Avril, Rémy Héritier, la cie Frasques , la cie Kekosa, Laurent Cebe, Cédric Cherdel, ainsi qu'avec Mathilde Delahaye. Il pratique la musique expérimentale / noise, des sets principalement basés sur les phénomènes de battements. Il assiste Sébastien Roux dans la réalisation de divers projets (radio, musique, art contemporain …). Il est actuellement étudiant au Théâtre National de Strasbourg en Régie-Création où il centre sa recherche autour de la question du geste dans la synthèse sonore.