Ce projet se développe sur une année, il est ouvert à tous les étudiants et à des artistes invités. Il est composé d'un atelier de 2h par semaine et un workshop d'une semaine sur l'année. Laurent Cebe est l'artiste référent, il intervient régulièrement sur l'ensemble des
ateliers. D'autre artistes sont invités, chacun avec leurs particularités et leurs propres démarches qu'ils partageront avec les étudiants.


L'atelier se développe à partir de 4 axes, et les artistes sont invités en fonction de chacun des sujets développés : 

Conscience et connaissance du corps
Cet axe se conçoit comme un espace à la fois de technicité et d'introspection du corps. Les outils développés et transmis aux étudiants ont vocation à leur donner les moyens d'être plus à l'aise avec leurs mouvements, de les rendre plus cohérents entre ce qu'ils perçoivent et font.

Représentativité et transmission du corps
On abordera des outils liés à l'espace et au corps dans l'espace, la relation à la musique, aux sons et la relation aux autres, dans le but de mieux cerner les enjeux de la représentativité du corps.
On abordera  des notions d'intention du mouvement, un travail de mémorisation et de qualité (nature) du geste par l'observation pour créer et partager sa danse, ses idées autour du mouvement.

Prendre soin du corps
Pour travailler le corps, il faut savoir comment en prendre soin, comment se préparer en fonction de l'effort, de la proposition artistique, mais aussi comment entretenir le corps par des massages et pratiques régulières.

Incorporer sa démarche
cet axe concerne le workshop qui se deroulera sur une semaine. Comment faire, transformer son propos pour qu'il prenne en compte une dimension principalement corporelle ? Comment le penser, le définir avec le corps? Dans ce workshop nous tenterons de faire du corps le principal, voir unique outil au service du propos.